Accords mets et vins : quels plats avec vos vins ?

Vos prochains invités sont-ils des amateurs de vins ? Si vous vous demandez ce que vous pouvez leur servir le jour, vous avez largement le temps de parfaire vos connaissances en matière d’accords mets et vins. Que devez-vous savoir avant de déboucher votre meilleur millésime Clos de Fées ?

Les accords mets et vins en un mot

Du poisson et du fromage de chèvre dans le menu ? C’est sûr que vous savez qu’il vous faudra du vin blanc pour rendre encore plus savoureux vos plats. Mais alors, vous faut-il du vin blanc sec, moelleux ou plutôt liquoreux ? Ce sera du bœuf bourguignon ou du magret de canard et pommes sarladaises en résistance ?

A lire en complément : Comment éviter l'amertume des courgettes fraîchement cueillies

Dans ce cas, vous savez pertinemment qu’il vous faudra déboucher un bon vin rouge. Mais un vin rouge, vous en avez des jeunes et des évolués. Ceux des Côtes du Roussillon comme La Petite Siberie 2012 – Clos des fées ira parfaitement avec un plat à base de bœuf ou de veau. Mais vous pouvez également marier ces plats avec d’autres types de vins aux notes de cerise noire, cassis ou encore de réglisse.

Par contre, il ne faut pas chercher un quelconque accord pour les recettes faisant partie de votre menu si ces dernières sont à base d’asperges, d’œufs ou encore de chocolat. Ces aliments font partie des aliments qui sont les plus difficiles, voire impossibles, à accorder à un vin. Mais sur quelles bases exactement devez-vous partir pour définir quel plat ira avec quel millésime ? Effectivement, il existe quelques règles de base que vous devez observer.

Lire également : Compote de pomme maison facile : recette et astuces pour un dessert sain et délicieux

Les règles pour accorder vins et mets

Effectivement, vous n’allez quand même pas vous contenter d’une telle simplification. Du vin rouge avec de la viande rouge et du vin blanc avec de la viande blanche et du fromage. Sur ce site, vous avez accès à toute une sélection de vins Clos des Fées – Côtes de Roussillon aux saveurs et arômes très diversifiés. Le nombre d’accords et de combinaisons est tout simplement illimité. Voilà tout l’intérêt de savoir accorder vos plats et vins en connaissant les principes des accords.

Equivalence d’intensité

Ce que l’on recherche souvent dans l’accord vins et mets, c’est surtout l’harmonie. Parfois, on recherche également des accords opposés. Pour trouver l’harmonie, il faut que le vin et le plat aient la même intensité sinon l’un masquera l’autre. La règle est assez simple, un vin léger pour un plat fin et délicat, du corsé et charpenté pour les plats relevés.

Des accords dans les arômes

La recherche de l’harmonie dans les arômes est assez délicate et est sûrement celle que l’on doit maîtriser le plus. Cela suppose que vous connaissiez les caractéristiques du vin que vous servez. Pour trouver les accords parfaits, il est essentiel que les arômes du vin et du plat soient dans le même registre aromatique. Du vin évolué aux notes de cuir et de fourrure accompagne parfaitement le gibier par exemple. Le vieux vin aux arômes de sous-bois est l’allié parfait pour la truffe.

Des textures harmonieuses

Pour un accord mets et vins réussi, il ne faut pas oublier l’harmonisation des textures. La bouche du vin doit s’accorder avec la texture du plat. Sinon, tout effort à établir le parfait accord aromatique serait vain. Il faut en l’occurrence éviter de déguster un vin tannique avec de la viande sèche. La structure du vin et son acidité doivent permettre aux ingrédients du plat de s’exprimer correctement.

Accords mets et vins Clos des Fées

Clos des Fées est domaine prestigieux ayant vu le jour deux ans avant les années 2 000 à l’initiative d’un ancien sommelier et de sa femme qui élaborent leurs premiers millésimes dans leur garage. Clos des Fées est le domaine de Hervé Bizeul, dont la renommée dans le Roussillon et auprès des restaurateurs étoilés n’est plus à faire. Parmi les plus raffinés et le plus aboutis des millésimes de Clos des Fées, vous avez La Petite Siberie 2012 et La Petite Siberie 2016.

La Petite Siberie rouge Clos des Fées est à déguster avec du magret de canard, du pigeon ou de la gigue de chevreuil. Un autre vin rouge emblématique de Clos des Fées à cépages Cabernet franc et Merlot, vous avez également Un Faune avec son Fifre 2017. Mais bien d’autres cuvées et millésimes n’attendent que votre palais pour révéler leur magie.

Les erreurs à éviter lors des accords mets et vins

Les accords mets et vins sont une affaire de goût et de connaissance. Si certains choix peuvent sublimer le plaisir gustatif, d’autres peuvent se révéler catastrophiques pour le palais. Voici quelques erreurs à éviter lors des accords mets et vins.

L’idée que les viandes blanches doivent être associées avec du vin blanc ou encore les viandes rouges avec du vin rouge est un mythe persistant. En réalité, la couleur ne devrait pas être prise en compte dans l’accord met-vin, mais plutôt la texture et le goût.

Il faut tenir compte non seulement du plat principal mais aussi des autres ingrédients qui vont composer votre repas tels que les sauces et accompagnements.

Le millésime ne doit pas être considéré comme une règle absolue. Le climat peut avoir un impact important sur la qualité des raisins récoltés au cours d’une année donnée, ce qui fait qu’un même cru peut donner lieu à des qualités différentes selon son année de production.

En dépit de toutes ces recommandations, il n’y a rien qui puisse remplacer vos propres préférences personnelles. L’important est donc avant tout d’avoir une idée claire de ce que vous appréciez ou non car c’est cela qui déterminera en dernier lieu votre choix final.

Les erreurs d’accords mets et vins sont courantes, mais peuvent être facilement évitées avec un peu de connaissances et de bon sens. Il faut tenir compte de vos préférences personnelles tout en prenant soin de lier chaque plat avec le vin adéquat. Cela peut sembler difficile au début mais avec la pratique vous serez capable de créer des associations harmonieuses que ce soit lors d’un simple diner ou pour une occasion spéciale.

Les astuces pour sublimer vos accords mets et vins

Si les erreurs en matière d’accords mets et vins sont courantes, il existe heureusement des astuces pour éviter ces écueils et sublimer le plaisir gustatif.

Le but de l’accord met-vin est de trouver un mariage harmonieux entre la saveur du plat et celle du vin. Si vous cherchez à intensifier une caractéristique particulière, choisissez un vin avec des qualités similaires. Par exemple, si vous préparez un plat épicé, optez pour un vin plus corsé qui résistera à la puissance des épices.

N’ayez pas peur d’expérimenter ! Les accords classiques tels que le saumon avec du vin blanc peuvent être délicieux, mais il y a tellement de combinaisons possibles qu’il serait dommage de s’en tenir aux standards.

Les plats sucrés exigent souvent des vins doux afin d’équilibrer leur goût sucré. Les options ici sont vastes allant d’un Sauternes moelleux à un Moscato Perlage fraîchement pétillant.

Les produits locaux vont toujours bien ensemble. Si vous cuisinez, par exemple, une daube provençale ou une bouillabaisse, associez-la à un rouge Côtes-du-Rhône ou Châteauneuf-du-Pape, deux vins locaux qui s’accordent parfaitement avec ces plats.

La température peut changer considérablement le goût du vin. Les rouges doivent être servis à une température légèrement inférieure à la pièce, tandis que les blancs et rosés se dégustent plus frais. Le champagne, quant à lui, doit être servi glacé pour apprécier pleinement ses bulles fines.

En suivant ces astuces simples, vous pouvez éviter les erreurs courantes en matière d’accords mets et vins et découvrir des combinaisons surprenantes. N’oubliez pas qu’il faut prendre en compte vos propres préférences personnelles afin de trouver l’accord met-vin parfait pour votre palais.