Les travaux à faire dans une cuisine

Que vous fassiez appel à un entrepreneur ou que vous vous attaquiez au projet vous-même, il est important de connaître l’ordre des étapes à suivre pour la rénovation de votre cuisine. Vous devrez défaire la cuisine actuelle, remplacer la plomberie et l’électricité, ajouter des cloisons sèches et faire de la peinture. Une fois que les placards et le revêtement de sol ont été installés, il est temps de poser de magnifiques comptoirs en pierre de votre choix, un superbe dosseret et de nouveaux appareils électroménagers.

1) Défaites la cuisine

L’ancienne cuisine devra être démolie avant de devenir une nouvelle cuisine. Tout d’abord, retirez les portes des placards, des appareils électroménagers, y compris la hotte. Enlevez soigneusement les fenêtres et les portes si vous voulez les réutiliser. Retirez les feuilles de lambris des murs à l’aide d’un pied-de-biche.

A lire également : Organisez votre séminaire professionnel en Bourgogne

2) Remplacer les appareils de plomberie et d’éclairage

Engagez un professionnel possédant les accréditations adéquates pour remplacer la plomberie obsolète et installer une nouvelle plomberie plus fonctionnelle. Les appareils d’éclairage et le câblage obsolètes doivent également être remplacés par des professionnels. Coupez le courant avant de retirer les appareils électroménagers et les luminaires. Faites des recherches sur les travaux électriques spécifiques qui devront être effectués dans la cuisine de votre maison.

3) Ajoutez des cloisons sèches

Posez les cloisons sèches à l’aide de plaques de plâtre, d’un couteau utilitaire, d’une équerre en T et de vis à cloison sèche. Assurez-vous que vos mesures sont correctes et faites craquer la cloison sèche au-dessus de votre genou pour la casser et la fixer au mur avec des vis.

A lire également : Découvrez l'incroyable diversité des recettes de cuisine du monde à tester de toute urgence !

Après avoir accroché la plaque de plâtre, vous devrez boucher la zone avec un couteau à boucher. Il faudra plusieurs couches et quelques jours de séchage entre les deux.

4) Peindre

C’est le moment pour la finition et peinture. Peignez les murs et le plafond dans la couleur de votre choix, qui s’accordera avec les comptoirs personnalisés que vous aurez choisis. Vous pouvez faire appel à une équipe de peintres dignes de confiance ou le faire vous-même avec les pinceaux et la peinture appropriés pour faire le travail.

5) Installation des placards

Les placards ne peuvent pas être installés tant que les électriciens et les plombiers n’ont pas complètement terminé. Vous devrez faire appel à un professionnel pour installer les placards de base et vous assurer qu’elles sont de niveau. L’entreprise que vous choisissez pour les placards devrait vous recommander des installateurs qualifiés pour votre projet.

6) Comptoirs en pierre

De superbes comptoirs de cuisine laisseront une impression aux invités et aux acheteurs sur le marché. Les comptoirs en pierre naturelle sont choisis pour les nouvelles constructions et les rénovations de cuisine en raison de la valeur, du style et du luxe qu’ils apportent à une maison. La pierre artificielle, le quartz, est l’un des choix les plus écologiques pour les comptoirs haut de gamme et est très facile à entretenir.

7) Dosseret

Vous pouvez ajouter votre style personnel et votre créativité en installant un nouveau dosseret. Les surfaces solides vous donnent un aspect luxueux pour votre cuisine à un prix raisonnable. Avec ses applications durables et ses interprétations innovantes, cette surface solide se prête à des utilisations imaginatives.

8) Installez les nouveaux appareils électroménagers

Il est maintenant temps d’installer les nouveaux appareils, de tout mettre en place et d’être prêt à voir l’espace nouvellement rénové en action. Vous devrez rappeler un électricien et un plombier pour que tout soit en ordre et fonctionne correctement.

Conseil de pro : si vous cherchez avant tout à rentabiliser votre investissement, consultez un expert immobilier lorsque vous réalisez votre projet de rénovation pour vous assurer que vous n’améliorez pas trop la cuisine, ce qui en ferait la maison la plus chère de la rue.

9) Inspection et achèvement

Une fois toutes les tâches de rénovation terminées, il est temps de procéder aux dernières retouches :

Si vous travaillez avec un entrepreneur général, faites une visite des lieux et dressez une liste des détails qui ne vous satisfont pas entièrement. C’est le moment de vous assurer que vous êtes satisfait de tout le travail qui a été effectué.

À la fin du projet, vos permis devront être finalisés, c’est-à-dire que les différents inspecteurs devront visiter votre cuisine, examiner les travaux et apposer leur tampon sur votre demande de permis comme étant finaux ou complets. Si vous avez fait appel à des entrepreneurs, ceux-ci s’occupent normalement des inspections requises, mais si vous avez fait les travaux vous-même, c’est à vous de contacter les inspecteurs pour finaliser les permis.

9) Choisissez les revêtements de sol

Lorsque vous rénovez votre cuisine, le choix des revêtements de sol est une étape cruciale. Le revêtement de sol joue un rôle important dans l’esthétique globale de la pièce, mais il doit aussi être durable et facile à entretenir. Voici quelques options populaires à considérer :

Carrelage : C’est un choix classique pour les cuisines en raison de sa durabilité et de sa résistance à l’humidité. Il existe une variété infinie de couleurs, motifs et tailles disponibles sur le marché, ce qui vous permettra d’exprimer votre style personnel.

Vinyle : Les planchers vinyles sont abordables, faciles à installer et résistants aux taches. Ils offrent aussi une grande variété de styles imitant parfaitement les matériaux naturels comme le bois ou la pierre.

Bois : Le parquet en bois apporte chaleur et élégance à votre cuisine. Il nécessite un entretien régulier pour éviter les éraflures et les taches causées par les déversements.

Béton ciré : Ce choix moderne offre un aspect industriel unique tout en étant durable et facile d’entretien. Il peut être personnalisé avec différentes teintures pour correspondre au style que vous recherchez.

Linoléum : Fabriqué à partir d’un mélange naturel d’huile de lin, résine végétale, farine de bois et pigments colorés, le linoléum est écologique et résistant aux rayures. Il est disponible dans une large gamme de motifs amusants qui peuvent ajouter du caractère à votre cuisine.

Lorsque vous choisissez un revêtement de sol, pensez aussi à la facilité d’entretien. La cuisine est une pièce où les déversements et les éclaboussures sont courants, vous devez opter pour un matériau qui se nettoie facilement.

Le choix du revêtement de sol est une décision importante lors de la rénovation de votre cuisine. Prenez en compte vos préférences personnelles, l’esthétique globale que vous souhaitez créer ainsi que la durabilité et l’entretien nécessaires pour faire le bon choix.

10) Ajoutez des touches de décoration et d’aménagement final

Une fois les travaux de rénovation principaux terminés, pensez à bien planifier la création d’un espace fonctionnel et esthétiquement agréable.

L’éclairage : L’éclairage peut transformer complètement l’ambiance de votre cuisine. Optez pour des luminaires modernes ou vintage selon le style que vous souhaitez créer. Pensez aussi à ajouter des sources lumineuses spécifiques comme des spots sous les armoires pour éclairer efficacement vos plans de travail.

Les rideaux : Si vous avez des fenêtres dans votre cuisine, pensez à installer des rideaux assortis aux couleurs et au style général de la pièce. Des voilages légers peuvent apporter une touche romantique tandis que des stores en bois ajoutent une ambiance chaleureuse et naturelle.

Les accessoires : Choisissez avec soin vos accessoires tels que les poignées de placards, les robinets, les prises électriques et interrupteurs afin qu’ils s’accordent harmonieusement avec le reste du design de votre cuisine. Les petits détails font souvent toute la différence !